Salineras

Aujourd’hui grâce à plusieurs blogs on va aller voir les Salineras en totale autonomie. Oui on veut faire un maximum de choses seuls sans passer par des agences et se retrouver parmi une horde de touristes, où sur les lieux de visites t’as 20\25 mins de répit avant d’enchaîner… Non on refuse !  Il fait moche en se levant, froid et pluie. On traîne un peu au petit déjeuner en espérant que ça se lève. 

En fouillant bien les détails des fameux billets touristiques de Cusco je me rends compte que les Salineras ne font parties d’aucun d’entre eux. Chouette car pour ces premiers jours à Cusco nous n’en prendrons pas. J’aurais voulu enchaîner sur Moray mais impossible puisque cela fait parti d’un billet touristique.

Tant pis, je fouine, je fouine et là j’obtiens les infos précieuses que je vais vous partager. On observe une accalmie, plus de pluie, on se lance !

Tout d’abord rendez-vous au terminal de bus direction Urubamba, Avinida Gruau (vous ne pouvez pas le louper ce sont des collectivos qui partent une fois remplis) le trajet Cusco-Urubamba vous coûte 6 S/pers : ne vous laissez pas alpaguer par les taxis qui tenteront de vous en dissuader et vous expliquent qu’il n’y a pas de bus pour les Salineras, c’est Faux !
Bref une fois dans votre collectivo c’est 1h10 de trajet qui vous attend, vous sortez de la ville, entrez dans la campagne c’est magnifique.

Arrivés au terminal d’Urubamba (vérifiez bien que vous êtes au terminal sinon comme nous vous finirez à pieds. On a cru qu’il s’agissait du dernier arrêt alors que non… )

Entrez dans le terminal, même combat, refusez les taxis qui vous proposent de vous déposer aux Salineras et vous disent encore une fois qu’il n’existe pas de bus… Menteur

Allez voir les locaux directement, ambiance garantie, dans ce terminal vous serez sûrement les seuls touristes, c’est hyper authentique. Demandez aux chauffeurs de collectivo s’ils vont à Tarabamba pour l’entrée du chemin des Salineras (ils savent très bien ou c’est). Le trajet Urubamba-Tarabamba dure 10 mins et coûte 1S/personne. Vous vous trouverez une petite place au milieux des marchandises et des locaux. Suivez votre itinéraire avec Mapsme pour signaler au chauffeur votre arrêt aux Salineras à Tarabamba (sur l’application c’est très bien indiqué)

Collectivo Urubamba – Tarabamba


Ensuite vous emprunterez le chemin de terre sur environ 2 km, croiserez quelques maisonnettes qui vendent du sel, des chocolats (nous on a craqué sur le chocolat auprès d’un vieux monsieur ! 1 mois et demi sans… C’était l’extase)
Bref on est bien les seuls sur le chemin c’est chouette !

On commence les hostilités en démarrant la randonnée jusqu’aux Salineras. On se dit que ça va nous faire un petit entraînement avant la Rainbow Mountain ce week-end. Habituer notre souffle et notre cœur à travailler en altitude ! Pas facile.

On accède enfin à une magnifique vue ! Les Salineras. Le paysage est unique ! Perchés à 3300m d’altitude il y a environ 3600 bassins en étages, d’un blanc laiteux. On observe les locaux travailler, grattant le sel et l’acheminant dans leur réserve.

On continue la randonnée, on croise un monsieur qui nous fait payer l’entrée 10soles/pers (quel dommage on pensait ne jamais le voir)

Un peu plus loin on arrive vers les Salineras principales, là où tous les touristes sont déposés pour les admirer, avec une rangée de petites maisonnettes où sont vendus tout types de souvenirs et quelques aménagements (toilettes, rambarde de sécurité) bref voilà à quoi servent les 10S. On se mêle à la foule car c’est le seul moment où nous pouvons descendre tout près des bassins.

On ne reste pas longtemps, on continue notre randonnée direction le village de Maras. On quitte la foule, le chemin nous dirige vers le mirador, c’est top et en plus y’a que nous !!

On quitte la belle vue des Salineras pour admirer de nouveaux paysages, il fait beau ! Le soleil s’est levé, les couleurs sont magnifiques ! Des tons verts, marrons, les montagnes au loin, certains sommets encore enneigés. On adore, en plus le chemin est vraiment agréable, plus trop de montées. Personnellement je dégaine l’appareil photo.

On arrive à Maras à 15h (on avait démarré la randonnée à 12h depuis Tarabamba mais vraiment en mode cool et on a fait des pauses régulières)

On arrive sur la place principale. Là bas vous pouvez manger sans problème, il y a un petit restaurant et quelques boutiques.
Nous on opte pour une banane chocolat sur le banc public.
Un chauffeur tente encore de nous alpaguer pour nous déposer à notre point final (l’arrêt de bus ramal Maras au croisement de la rue la convention et la route principale direction Cuzco) pour 1S/pers. On refuse même si c’est dérisoire car on veut remplir notre objectif !

Place des armes, Maras

Une fois notre goûter avalé on commence la descente par la route pour rejoindre ce fameux arrêt de bus. Environ 5,4km pour 1heure de marche. C’est easy puisqu’on descend. Là encore les paysages sont agréables et surtout on a la chance de croiser un troupeau de moutons traversant la route avec la bergère. Ça nous a beaucoup amusé (comme si on n’avait jamais vu de moutons)

Bref arrivés à l’arrêt de bus à 16h on avait pour projet d’attendre un collectivo direction Cusco et payer 6S comme à l’aller. Sauf qu’un faux taxi s’arrête pour prendre une dame et nous regarde, on comprend qu’il va à Cusco. On lui demande « Cuanto cuesta para Cuzco? » il nous répond 6S /personne. Banco ! On monte, le fait qu’une locale soit déjà dans la voiture nous rassure, le gars a l’air sympa et surtout 2 petits Jésus ventousés au pare-brise veillent sur nous.

On se dit que ce sera toujours plus confortable et surtout pour le même prix pas de quoi hésiter.

Arrivés à Cusco on est ravis de notre journée. Mais là, le ciel se fait menaçant et la pluie se déverse sur nous dès qu’on sort de la voiture…
On se réfugie dans un marché où l’on achète nos fruits pour le petit déjeuner du lendemain et aussi on craque sur 2 bonnets Péruviens en laine d’Alpaca (20S les deux).

La pluie ne s’arrête pas alors on décide de prendre un maté et déguster des popcorns. Au bout de 30mins toujours pareil la pluie se déverse… Tant pis on rejoint la laverie au pas de course (oui on s’offre le luxe des services d’une laverie 1 fois par mois, au moins nos habits sentent la lessive ! c’est le pied !)

Bref voilà arrivés à l’auberge on prend une bonne douche chaude et on prépare notre repas : patates douces, fondue de poireaux et salade de fruits

C’était vraiment une chouette journée, un coup de cœur pour moi, la nature environnante de Cusco est vraiment géniale.

Résumé du trajet

Notre randonnée de Tarabamba à l’arrêt de bus maral Maras : 11km, 520m de dénivelé, pour une durée de 4 heures

Récapitulatif transport:
> Collectivo Cusco-Urubamba 6S/pers
> Collectivo Urubamba-Tarabamba 1S/pers
> Entrée Salineras 10S/pers
> Retour arrêt de bus-Cusco 6S/pers

Une journée au total à 23S/pers, soit 6€

Parfait pour les petits budget, ceux qui n’ont pas peur de marcher et qui souhaitent éviter les tours operateurs dès que c’est possible !

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :